5.5 C
Paris
mardi 7 février 2023

Un monte-escalier consomme-t-il beaucoup d’énergie ?

À un moment où l’énergie coûte de plus en plus cher, cette question est tout à fait légitime. De plus, nous vivons aussi à un moment de l’histoire où nous devons tous faire des efforts par rapport à notre consommation énergétique, notamment pour préserver  l’environnement. Alors, qu’en est-il de la consommation d’énergie d’un monte-escalier ? Voici la réponse.

Ne vous fiez pas à sa taille

Si l’on se pose si souvent la question de la consommation énergétique d’un monte escalier, cela est largement dû à sa taille imposante. En effet, il est impossible de ne pas voir sa présence dans une maison, puisqu’il suit le parcours de l’escalier, en entier. Mais il ne faut surtout pas se baser sur cette donnée visuelle, afin de connaître l’énergie qu’il consomme, car en réalité les deux n’ont rien en commun. En effet, si l’on veut comparer le monte-escalier à un autre objet très connu, qui nécessite la même quantité d’énergie pour fonctionner, on se tournera vers une toute petite ampoule, puisque celle-ci et le monte-escalier consomment tous les deux 50W pour leur fonctionnement.

Fonctionnement à partir d’une batterie

Une des raisons qui fait en sorte que le monte-escalier consomme si peu d’énergie, est le fait qu’il utilise des batteries à plusieurs endroits. En effet, on trouvera celles-ci, en premier lieu, dans la commande de l’appareil. C’est grâce à elle que le monte-escalier initiera sa remontée ou sa descente, et se fermera selon les indications de la personne qui la dirige. Mais on trouve d’autres batteries à divers endroits du monte-escalier en fonction des modèles. Elles se rechargent d’elles-mêmes durant le trajet de haut en bas, ou dans des points de charge, si l’escalier est tournant. Ce sont ces batteries qui permettent de conserver une consommation d’énergie basse, équivalente à la consommation d’une simple ampoule électrique.

Choisir un monte-escalier d’occasion pour économiser

Si vous êtes inquiets des frais d’énergie d’un monte-escalier, vous pouvez donc être rassurés. Il est cependant vrai que l’installation d’un tel dispositif dans une maison peut être coûteuse. Mais il existe une solution à ce problème précis, qui est de procéder au montage d’un monte escalier d’occasion. Cela offrira à la personne qui en a besoin, le même service qu’un monte-escalier neuf, sans avoir à débourser autant d’argent pour l’acquérir. 

Un dispositif nécessaire pour les seniors 

Si l’on se pose la question de la consommation énergétique d’un monte-escalier, c’est sûrement parce que l’on tente de juger s’il est nécessaire d’en acquérir un. Il faut alors se poser d’autres questions. En effet, il arrive un moment dans la vie d’une personne senior, où il devient extrêmement dangereux pour celle-ci de monter et de descendre des escaliers par elle-même. Les chutes sont fréquentes et peuvent être fatales. Très souvent, elles se terminent en fractures, qui ne guérissent pas ou mal, vu l’âge avancé de la personne. Il faudra donc opérer, mais les résultats ne sont pas toujours garantis.

Un monte-escalier permet aux personnes âgées de ne pas déménager pour se rendre dans une maison de plain-pied ou une maison de retraite, et ainsi de conserver leurs habitudes dans leur maison et rester proche de leur voisinage. L’installation d’un tel dispositif contribue à ne pas les fragiliser davantage psychologiquement.

Au final, il ne faut pas s’inquiéter du coût de l’énergie d’un monte-escalier, puisqu’il consomme très peu. Mais surtout, il ne faut jamais hésiter à en installer un, car il peut sauver la vie de nos êtres chers.

Autres Articles

Derniers Articles